Les dysfonctionnements actuels des transports collectifs

Les transports du territoire (ligne inter-territoriale ex 4500, nouvelle L.T 95) sont fortement impactés pour cette rentrée. C’est le moins que l’on puisse dire !

L’organisation des transports collectifs étaient, par délégation de compétence, à la charge du Département jusqu’à cette année. Ils sont désormais à la charge de la Région, qui a récupéré le contrat avec l’entreprise de transport VFD que le département avait passé les années précédentes. Les transports sont donc organisés par les VFD, en fonction de leur contrat, sous l’autorité de la Région. Le changement d’Autorité Organisatrice des Mobilités n’est pas à l’origine de ces dysfonctionnements, toutefois les personnes à solliciter sont plus loin et ça complique les réponses rapides !

Les dysfonctionnements sont liés à un déficit de chauffeurs, qui semble régional, voire national, et qui s’est accentué cette année. Il manque entre 20 et 30 chauffeurs aux VFD ; dont une des causes serait la politique sociale des VFD. La solution ne semble donc pas simple, même si nous pouvons nous étonner que les VFD n’aient découvert le problème le jour de la rentrée, sans prévenir qui que soit !

Les VFD ont donc privilégié le transport scolaire au détriment des lignes régulières. Des chauffeurs vont être transféré du Voironnais et du Grésivaudan sur notre territoire, ce mouvement ne suffira pas à avoir un service normal (50% des cars supprimés ce lundi) et par ailleurs le principe de « Déshabiller les uns pour habiller les autres » n’est pas satisfaisant. Nous pouvons donc nous attendre à des perturbations qui ne seront pas réglées du jour au lendemain.

Frédérique Puissat (Conseillère Départementale) et Jérôme Fauconnier (Président Communauté de Communes du Trièves) ont demandé à avoir une réunion avec les responsables des transports à la région et les VFD afin d’avoir des assurances à la fois sur le fonctionnement de ces lignes et de trouver des solutions en attendant la résolution des problèmes.

Une proposition de prise en charge des tickets de train pour les titulaires de la carte Oura collégiens ou lycéens a été faite pour donner suite à une demande des familles. La demande est remontée à la région (c’est à l’exécutif de se prononce sur ce sujet, a priori !). Les délais de réponse pourraient ne pas correspondre avec les besoins du terrain !

Vous êtes probablement informé du site ci-dessous pour suivre l’évolution des disponibilités : http://www.carsisere.auvergnerhonealpes.fr

Nous restons à votre disposition pour la suite de la gestion de ce dysfonctionnement auquel vos élus, à tous les échelons, restent attentifs.

Christian Roux

Maire Sinard

error: Contenu Protégé !